Quelles chaussures de course pour le running intérieur ?

Prendre de l’air frais et de la vitamine D en courant à l’extérieur est un excellent moyen de se revigorer et de se mettre en forme. Alors, si vous cherchez à améliorer votre jeu de course, le mieux est de le faire dans un cadre naturel. Mais il faut admettre que toutes les régions du monde ne peuvent pas se permettre un tel luxe. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir les chaussures idéales pour courir à l’intérieur.

Connaître la morphologie de son pied dans tous les sens

Chacun de vos 10 orteils et de vos talons est unique, même si vous partagez tous certaines caractéristiques. Qu’il s’agisse de pieds plats, de voûtes plantaires hautes, de pieds larges ou de pieds étroits, l’éventail des formes et des tailles de pieds est vraiment stupéfiant. Ce qu’une personne trouve être une paire de chaussures de course parfaitement confortable est susceptible d’être un désastre pour vous. 

A lire également : Comment connaître le meilleur spécialiste du genou ?

Ainsi, si vous voulez trouver une paire de chaussures qui vous aille comme un gant, vous devez connaître la forme et la taille de votre pied. Les bonnes chaussures sont essentielles, et des facteurs tels qu’une fasciste plantaire ou des pelures d’oignon joueront un rôle dans le choix de celles que vous choisirez.

Vous ne pouvez pas vous contenter de dire que vous faites en toute certitude du 45°. Car les différentes marques de chaussures de sport, et les chaussures de course en particulier, ont des tailles différentes. Même au sein d’une même marque, les tailles de chaussures peuvent varier entre différents modèles du même style. Par exemple, les Nike Vomero 12 et 13 sont connues pour avoir de légères différences de taille.

A lire en complément : La couverture lestée : un allié pour un sommeil plus réparateur

La leçon à tirer est qu’il ne faut jamais supposer que quelque chose va marcher sans essayer. La première étape consiste à vous rendre dans un magasin spécialisé pour une analyse du pied et de la démarche. De préférence, il faut le faire en fin de journée, lorsque vos pieds sont à leur maximum. Ainsi, vous pouvez mettre vos futures chaussures à l’épreuve dans des conditions réelles.

Faire le choix des chaussures qui font la respiration

Il y a des chances que vos pieds soient un peu étouffés si vous faites beaucoup de course en salle (90 % d’entre elles ont lieu chez des particuliers ou dans des salles de sport). Même si l’air d’une installation sportive est bien ventilé, il peut quand même devenir vicié. Ce qui est particulièrement le cas en hiver. 

Vous devez donc vous assurer que vous portez des chaussures à lacets entièrement respirantes. Il existe de nombreuses marques différentes qui produisent ce type de chaussures, mais deux des plus populaires sont ASICS et New Balance.

Préférer les chaussettes dégressives et décente

Encore une fois, on veut que vous vous familiarisiez avec votre pied et votre zone de foulée.

Si vos pieds ont besoin d’un peu d’amorti, vous pouvez choisir une paire de chaussures maximalistes. Ces dernières, contrairement à leurs homologues minimalistes, offrent une bonne absorption des chocs (la marque Hoka est particulièrement réputée à cet égard). Vous pouvez opter pour cette option si vous trouvez que vos pieds se comportent mieux pieds nus.

De nombreux tapis roulés sont faits pour être plus doux pour les articulations que les rues de la ville, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sentiront aucun impact. Assurez-vous que vos chaussures de course ont un bon système d’absorption des chocs et un bon amortissement pour l’athlétisme en salle (Nike règne sur ce domaine).

Choisir de préférence, les chaussures polyvalentes

La plupart des personnes qui courent sur un tapis de course à la maison combinent leurs entraînements avec d’autres formes d’exercices. Il peut donc être utile d’avoir des « entraînements » de pieds qui couvrent à la fois la course et l’entraînement pliométrique, ainsi que le renforcement musculaire.

Ainsi, si vous devez choisir des chaussures pour un entraînement de course en salle, vous feriez bien d’envisager une paire de chaussures de cross-training optimisée pour la course. Pensez à vous assurer que votre partenaire dispose d’un bon soutien voûtal. 

Cela vaudra la peine, au final, de s’entraîner autrement le moment venu. Under Armour est la seule marque que je vous recommanderai dans ce domaine. Toutefois, le choix des chaussures dépend de l’utilisation que vous comptez en faire.

Choix des chaussures de running intérieur : payer le prix exact

Il existe des chaussures pour tous les budgets, y compris d’excellentes options à bas prix. Il n’y a de ce fait aucune raison de débourser 170 euros pour les derniers modèles.

Previous post Quelles chaussures aquatiques achetées ?
Next post Comment se procurer du CBD de qualité rapidement ?